Contact | Plan d'accès | Langues   FR EN

Les griffes du chat

 

Par son mode de vie en extérieure, le chat use naturellement ses griffes. Ces dernières sont en réalité un empilement de «cornets d'ongle» comme des cornets de frites . Une fois la pointe usée, le petit cornet d'ongle se détache laissant apparaître le cornet suivant. La griffe comporte un réseau vasculaire facilement visible sur les ongles blancs.

Les griffes peuvent être coupées pour plusieurs raisons. On peut ainsi les raccourcir pour éviter qu'ils s'accrochent sur nos vêtements, les tapis et les fauteuils. Ou bien lorsque l'usure est insuffisante. En effet, un chat d'intérieur ou âgé qui ne bouge plus beaucoup n'use pas correctement les griffes. Celles-ci peuvent devenir tellement longues qu'elles rentrent dans la chair des coussinets et provoque blessures, abcès, douleur et boiterie. Il faut alors couper les griffes à l'aide d'une pince en avant du réseau vasculaire. Il arrive que ce dernier soit touché lors de la coupe entrainant un saignement. Ce dernier peut être impressionnant mais ne vous inquiétez pas il n'y a rien de grave, ça finira par s'arrêter au bout de quelques minutes.

Voici un exemple de griffes trop longues qui ont engendrées une blessure à un coussinet avec inflammation, douleur et boiterie.

 

 

 

On peut donc couper les griffes du chat régulièrement afin d'éviter d'en arriver jusque là. Le temps entre deux coupes est différent d'un animal à l'autre. On controlera donc de temps en temps la longueur.

Il en va de même pour les griffes des chiens. Dans beaucoup de cas, elles sont noires et donc le réseau vasculaire n'est pas distingable. Il faut donc couper la pointe «à l'aveugle» au fur et à mesure. On pensera de nouveau à les couper en particuler chez les vieux chiens. On prêtera également plus d'attention aux petits chiens qui sont souvent dans les bras ou qui font peu d'exercices. On peut également couper les ongles d'autres animaux comme les lapins et oiseaux.