Contact | Plan d'accès | Langues   FR EN

Check-ups

Taking into account  some prevailing illnesses, we designed various check-ups which allow us to detect early on underlying pathologies, in order to preserve as much as possible the quality of life our pets.

Locomotion check-up

the locomotion check-up is aimed at young animals of a pre-disposed race, at adults with recurring or chronical locomotion troubles, and at seniors in order to judge of a possible diet adaptation. It includes a thoroughful examination of all limbs and of the spine at rest, during natural or exagerated movements by ostheopathy, then ad-hoc X-rays and eventually an additional echography. A treatment shall be started taking into account the age, tha activity of the animal and your desiderata combining various medical approaches surgery, allopathy,ostheopathy, biotherapy, nutritherapy with a programme in kynesitherapy.

Cardiological check-up

Electrocardiograms, thoracic X-rays, blood sampling, echography are at your disposal to survey the heart of your protected one.(See Cardiology).

Geriatrical check-up

Did you know that a 7 years old domestic animal is seen as a senior?Each year the veterinarian medecine makes tremendous pogress. From now on we are able to treat severe sicknesses as kidney, liver or cardiac deficiencies, le diabete... A early diagnosis allows a minimal prescription, a specific diet, to prolong life and its quality. Isnt it worth the trouble?

A special file with a playful questionnaire is at your disposal at the surgery, so that you can make a judgement on the opportunity of a check-up.

Diabète

Diabète sucré du chien et du chat

Qu'est-ce que le diabète sucré?

Le diabète sucré est une maladie bien connue chez l’homme. Ce que l’on ne sait pas toujours c’est qu’elle peut toucher également nos compagnons à quatre pattes ! Le diabète est une maladie hormonale, due à un manque ou à une action insuffisante de l’insuline, qui régule le taux de sucre du sang.

Le glucose, source d’énergie essentielle pour l’organisme

Le chien et le chat trouvent dans leur alimentation des sucres qui sont transformés en glucose lors de la digestion. Le glucose passe ensuite dans le sang pour être utilisé comme source d’énergie essentielle à tous les organes. En temps normal cette utilisation est permise par l’insuline, une hormone qui fait passer le glucose du sang aux cellules qui composent les organes.

Que se passe-t-il chez l’animal diabétique ?

Lorsque l’insuline fait défaut ou n’agit pas suffisamment, le glucose ne peut passer dans les cellules, qui manquent alors de leur principal carburant. Le glucose s’accumule donc dans le sang, ce qui est à l’origine de différents troubles de santé pour l’animal diabétique.

Est-ce dangereux pour mon animal ?

Sans traitement approprié, le diabète sucré peut être à l’origine de graves complications. Heureusement, comme chez l’homme, il existe des moyens adaptés pour lutter contre cette maladie.

Chez le chien, quels signes d’alerte ?

Le diabète sucré peut toucher tous les chiens d’âge moyen ou âgés, dès 5-6 ans, quels que soient leur race, leur sexe et leur mode de vie. Néanmoins le diabète est plus fréquent chez les femelles non stérilisées que chez les mâles, surtout dans les semaines qui suivent les chaleurs. Le surpoids est également un facteur favorisant de l’apparition du diabète. Chez le chien, les signes d’alerte du diabète sucré sont bien spécifiques. Le chien diabétique a d’abord tendance à boire et uriner plus que d’habitude. Puis à maigrir fortement malgré un appétit augmenté : c’est dû à l’impossibilité de l’organisme d’assimiler correctement le glucose. Dans certains cas, des complications comme la cataracte (l’oeil « blanchit » et le chien voit moins bien) peuvent survenir avant le diagnostic.

Chez le chat, quels signes d’alerte ?

Chez le chat le diabète sucré touche les chats d’âge moyen ou âgés, quels que soient leur race, leur sexe et leur mode de vie. A l’inverse du chien, on observe un peu plus de diabétiques chez les mâles castrés. De la même façon que chez le chien en revanche les chats en surpoids sont plus fréquemment touchés par le diabète. Les signes d’alerte chez le chat sont moins spécifiques. Une augmentation de la quantité d’eau bue et/ou d’urines émises est parfois, mais pas toujours, observée. L’appétit, dans certains cas augmenté au départ, peut aussi être diminué au moment du diagnostic. De la même façon que chez le chien, un amaigrissement doit aussi vous alerter, surtout si votre chat était en surpoids auparavant.

Que faire lorsqu’on suspecte un diabète ?

Sans traitement, le diabète sucré peut être à l’origine de complications graves, comme l’acidocétose, mettant en jeu la vie de l’animal. Si vous suspectez votre animal d’être diabétique, ne tardez donc pas à prendre rendez-vous au cabinet. Nous mettrons en oeuvre les meilleurs moyens de détection et, si nécessaire, envisagerons avec vous la mise en place d’un traitement adapté. Si la suspicion de diabète sucré est avérée après examen clinique, on pourra réaliser une ou des prises de sang ainsi que des analyses d’urines complémentaires. En cas de confirmation du diagnostic de diabète sucré, on mettra en place avec vous un protocole de traitement incluant des mesures hygiéniques (régime, stérilisation…) ainsi qu’un traitement quotidien à base d’insuline. Aujourd’hui le diabète sucré peut être pris en charge et traité avec succès chez le chien et le chat. En leur accordant un peu d’attention et de suivi, le chien et le chat diabétiques conservent les mêmes qualité et espérance de vie que leurs congénères non diabétiques.