Contact | Plan d'accès | Langues   FR EN

Se faire respecter par son cheval

 


Trop souvent les cavaliers ne se font pas respecter par leur monture. Voici quelques exemples courants : le cheval bouscule, rentre en premier dans le box, marche sur les pieds des personnes, donne des coups de tête...Il est plus que temps de se faire respecter!

 

 

Les chevaux fonctionnent dans un troupeau selon une hiérarchie.

Un des rôle est le leader : celui qui montre la voie et donc initie le mouvement.

L'autre position est le dominant : celui qui a priorité sur les autres (exple, il mange en premier). C'est au cavalier de devenir à la fois le dominant et le leader. Attention! Endosser le rôle de dominant ne veut pas dire faire dominance (violent).

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le travail du cavalier commence à coté du cheval et non dessus. Une étape importante dans le respect est le comportement lors de la marche en main. Nous avons tous l'habitude de tenir le cheval très court. Hors ce n'est pas le bon réflexe puisque le cheval aura plus vite tendance à nous dépasser et nous bousculer car il est trop proche de nous pour anticiper nos mouvements. Si vous lui laissez un mètre de corde, le cheval sera plus attentif à notre gestuelle. Ainsi, on va lui apprendre à respecter trois règles :

    • Il doit être derrière vous. Si sa tête dépasse vos épaules, il est le premier et donc le leader.

    • Il ne doit pas être dans votre espace personnel délimité par une longueur de bras.

    • S'il vous dépasse ou rentre dans votre zone personnel, vous devrez alors le faire reculer.

 

Voici trois exercices à effectuer l'un après l'autre.

  1. Marchez avec votre cheval en main et effectuez des arrêts imprévus. S'il vous dépasse ou rentre dans votre zone, faite le reculer. Multiplier les tentatives et il finira pas anticiper et s'arrêter au bon moment.

  2. Une fois les arrêts gérés, enchainez les arrêts en ne laissant faire que quelques pas. Vous pourrez ainsi mieux contrôler le rythme/vitesse du pas.

  3. Passez un endroit étroit sans que le cheval accélère et essaye de vous bousculer. Commencer par un passage d' 1 m 50 puis de plus en plus petit et de plus en plus long. Vous pouvez ainsi vous exercer entre deux bottes de pailles, entre deux arbres, à la porte du box.

 

Vous utilisez donc le reculer lorsque le cheval rentre dans votre zone personnel. Mais vous pouvez également l'utiliser lorsque le cheval est inattentif à vous (exemple, il hénnit). Cela permet de le recanaliser et lui rappeler que vous êtes là.

Pour lui montrer qu'il peut avoir confiance en vous, allez vous promener toujours à pied en extérieur et passez devant lui. Pour un cheval, celui qui montre le chemin est celui qui prend les risques de tomber dans un trou et donc endosse le rôle de leader.

Un dernier point à aborder pour le respect est le repas. Le cheval dominant est celui qui mange en premier et chasse les dominés des mangeoires. Si votre cheval fait signe de vous bousculer ou vous faire peur lorsque vous distribuez à manger, c'est que vous n'êtes pas le dominant. Il faut lui faire comprendre. Lorsque vous amenez sa nourriture, défendez le seau par des gestes. Restez ensuite quelques minutes à côté du seau en l'empêchant de s'approcher. Lorsqu'il attend à au moins un mètre de distance, vous pouvez partir et le laisser s'approcher pour manger. Cette exercice renforcera l'idée d'être le dominant.