Contact | Plan d'accès | Langues   FR EN

La fourbure

 

La fourbure est une maladie fréquemment rencontrée chez nos équidés. Il s'agit d'un processus complexe dont tout n'est pas pas encore élucidé. La troisième et dernière phalange du cheval se situe dans le sabot et est rattachée à celui-ci par un système de lamelles. La fourbure est une désolidarisation entre le pied de chair et le pied de cornes au niveau des lamelles. Cette pathologie peut toucher un ou plusieurs pieds mais plus souvent les pieds des membres antérieurs car ces derniers supportent 60% du poids corporel.

Les plus prédisposés à souffrir de cette maladie sont les animaux en surpoids et les poneys. Veuillez donc au maintien de leur ligne!

Critères de "BON POIDS"

 

  1. On ne doit pas pouvoir voir les côtes mais on doit les sentir (facilement !) en passant la main sur le thorax.
  2. La queue doit être saillante et non enfouie dans un petit coussin de graisse.
  3. Un autre endroit où se cache les poignées d'amour sont de part et d'autres des mamelles ou du fourreau en région postérieure.

 

Les symptômes rencontrés lors de fourbure sont facilement reconnaissables. Le cheval soulage ses membres en se campant, se couche longtemps, refuse de marcher. On a l'impression qu'il marche sur des œufs. On pourra rechercher une chaleur anormale des pieds, une pulsation marquée au niveau des boulets, une sole anormalement molle surtout en pince.

Il existe de nombreuses causes à la fourbure: une suralimentation, un surpoids, une toxémie d'origine infectieuse ou autre, une dysendocrinie (ex la maladie de Cushing), .... La maladie doit être diagnostiquée et soignée rapidement afin d'enrayer le cercle vicieux auto-aggravant. C'est une pathologie grave, potentiellement mortelle par la douleur qui peut être extrêmement importante ou par les conséquences débilitantes irréversibles.

Un cheval sans pied ne peut survivre.

Pensez-y.

Flyers Fourbure à télécharger