Contact | Plan d'accès | Langues   FR EN

Le chinchilla

Le chinchilla est un rongueur originaire de la cordillère des Andes en Amérique du Sud. C'est un herbivore plutôt nocturne. C'est pourquoi au fil du temps, il a développé de longues vibrisses et de grandes oreilles pour pouvoir se diriger dans le noir. De par son entretient et sa fragilité, on déconseillera cet animal aux enfants de moins de 12 ans. 

 

Son alimentation doit être riche en fibres afin d'user correctement les dents qui poussent en continu et à bien faire fonctionner le tube digestif très fragile. Il est caecotrophe ainsi que coprophage, c'est à dire qu'il remange ses crottes pour les re-digérer à nouveau ou pour ré-équilibrer sa flore intestinale. Il doit être nourri de foin et de graines de qualité. Pour ces dernières, on favorisera les granules identiques afin d'éviter le triage qui peut entrainer des carences. Des végétaux et fruits comme des morceaux de pommes, carotte et persil peuvent être donnés. Attention! Certains d'entre eux sont toxiques ou mal digérés, il faut donc se renseigner correctement au préalable. Banane, chou, cacahuète et graines de tournesol ne sont PAS DU TOUT conseillés. De l'eau propre dans biberon devra toujours être à disposition.

 


Il s'agit d'un NAC habile qui aime être actif, une cage de minimum un mètre de haut et un mètre de longueur est indispensable. On pourra l'équiper de planches à différentes hauteurs car le chinchilla est un excellent grimpeur. Des copeaux peuvent être utilisés comme litière, il faudra évidemment la changer régulièrement. Tous les objets devront être choisi en matière la plus naturelle qui soit sans traitement chimique. Des sorties quotidiennement sous surveillance sont indispensables pour éviter l'ennui. Des branches de noisetier ou pommiers peuvent être mis à disposition afin de prévenir les dents trop longues et l'ennui.

 

 

 

Cet animal détient le record du pelage les plus dense au monde: environs 20 000 poils par centimètre carré. Une fois mouillé, il sèche très mal et risque de refroidir. Par contre, il adore les bains de sable qui lui permettent d'éliminer l'excès de sébum. Le sable choisit sera fin et sans traitement, vendu en commerce uniquement pour cela (le sable de la mer ne convient pas).


 

Le chinchilla est un animal fragile, il ne possède pas de glandes sudoripares afin de transpirer pour éliminer l'excès de chaleur, on évitera donc un emplacement de la cage à côté du chauffage ou en plein soleil (attention aux baies vitrées). Une température au delà de 25°C engendre des coups de chaleur pouvant être mortels. La cage ne devra pas non plus être dans les courants d'air. Ne l'isolez pas pour autant car c'est une petite bête très sociale qui a besoin de compagnie.

Il s'agit d'un Nac pesant de 400 à 800 grammes. Il peut vivre seul en cage à condition d'être régulièrement distrait. Une fois adulte, ajouter un compagnon (chinchilla) est difficile. C'est mieux alors de mettre deux individus qui se connaissent tout jeune et de préférence de même sexe pour éviter la reproduction. Son espérance de vie est située entre 10 et 20 ans contre bons soins.